Connectez-vous

Vous n'êtes pas connecté(e).








» Inscription
» Mot de passe perdu ?

Patrimoine : le port du Havre engagé dans la protection de son patrimoine culturel

Le patrimoine culturel constitue un marqueur important de l’histoire et de l’identité portuaire. Soucieux de le valoriser, HAROPA – Port du Havre a ainsi engagé une démarche volontariste de gestion de son héritage parmi lequel figurent les oeuvre de la Gare Maritime située quai Joannès Couvert.

En 2018, HAROPA – Port du Havre a engagé un vaste programme de gestion de l’ensemble de son patrimoine culturel en s’appuyant sur les compétences de commissaire-priseur et d’experts en art. Cette démarche a permis de valoriser près de 400 œuvres (peintures, sculptures, mosaïques, tapisseries, maquettes, objets, mobilier, etc.) et constitue aujourd’hui une collection riche qui témoigne de l’histoire du Port.

A ce titre, la Gare Maritime, reconstruite au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, comptait de nombreuses pièces majeures (ferronneries de Subes, statues de Saupique et haut-relief de Chauvenet). HAROPA – Port du Havre s’est entouré de professionnels qui ont permis de les identifier, de les restaurer et de les protéger. En 2019, le port avait ainsi procédé à la dépose des deux mosaïques Art Déco, jugées comme un témoignage précieux de l’art du « grand décor », elles avaient fait l’objet d’une exposition lors des Journées Européennes du Patrimoine en septembre 2019.

« La richesse de notre patrimoine maritime et portuaire témoigne de l’identité de la Ville et de son Port, chère aux Havrais. Cet héritage n’est pas accessoire ; il était de notre devoir de le préserver et d’en assurer la valorisation tout en accompagnant le développement économique de notre territoire. » précise Baptiste MAURAND, Directeur général HAROPA – Port du Havre.

La Gare maritime ne répondait plus aux standards d’efficacité énergétique actuels et présentait un risque sanitaire en raison de nombreuses traces d’amiante. D’ici quelques semaines, elle laissera donc place au développement de la filière éolienne, essentielle pour la France car répondant aux grands enjeux de la transition énergétique du pays et créatrice de valeur et d’emplois pour son territoire.

Aujourd’hui, le port veut rendre accessible au grand public cette collection d’oeuvres uniques, via notamment des projets d’expositions. Un ouvrage mémoriel, qui recueillera des témoignages, photos et autres documents, sera en outre publié aux Editions des Falaises et disponible en librairie dès l’automne prochain grâce au soutien d’acteurs impliqués dans la valorisation du patrimoine maritime et portuaire.

Rappel du calendrier des travaux de construction de l’usine de fabrication d’éoliennes offshore pour l’industriel SIEMENS GAMESA :

  • Depuis 2013 : déplacement progressif des activités exercées sur la zone.
  • De Juillet 2018 à l’été 2020 : travaux préparatoires du terrain.
  • Eté 2020 à fin 2022 : reconstruction du quai maritime Joannès Couvert et création d’une rampe roro quai Hermann du Pasquier.
  • Début 2023 : mise à disposition du site.

Rappelons que l’ensemble de cette zone est actuellement en chantier et strictement interdite d’accès au public, pour des raisons évidentes de sécurité.

 

Source : Communiqué de Presse HAROPA 04.06.2020

LE HAVRE Normandie

UMEP Newsletter





Instantanés UMEP

Une synthèse quotidienne des articles parus dans la presse

Cliquez ici

La boite à outils

Retrouvez ici les notes émanant de l'Administration des Douanes aux Opérateurs

Cliquez ici