Connectez-vous

Vous n'êtes pas connecté(e).








» Inscription
» Mot de passe perdu ?

Piraterie : 16 marins kidnappés dans le golfe de Guinée

Trois navires attaqués et seize marins kidnappés, c’est le lourd bilan de la piraterie entre le 30 Avril et le 3 Mai 2020 dans le Golfe de Guinée.

Le 30 Avril, le pétrolier MT Vemahope a été attaqué et arraisonné au large du terminal de West Agbami au Nigeria. Arrivés à bord d’un hors-bord, un groupe de personnes serait monté à bord et aurait enlevé dix membres d’équipage.

L’opérateur du navire, Queensway Navigation, a indiqué que le Capitaine fait partie des otages. Aucun blessé, ni victime, n’est toutefois à déplorer.

Le pétrolier Epic Bermuda a été l’objet d’une tentative d’attaque le même jour. Il moullait en face de Takoradi, au Ghana. Cette tentative a avorté grâce à l’intervention d’un patrouilleur de la marine ghanéenne. Six agresseurs ont été arrêtés.

Le 3 Mai, ce sont deux chalutiers qui ont été les cibles d’attaques au large de Libreville, au Gabon. Même mode opératoire, treize pirates à bord d’un hors-bord ont attaqué l’Amerger II et l’Amerger VII. Chacun des équipages ont vu trois de leurs marins enlevés.

Rappelons que fin Mars 2020, sept marins ont été enlevés alors que le MSC Talia F mouillait dans les eaux gabonaises. Le Mica Center rapporte dans son bilan annuel que le Gabon connait un regain de violence depuis 2019 après des années sans incident. Depuis 2019, sept actes de piraterie ont été dénombrés. Pour l’année 2020, en Afrique de l’Ouest, ce sont 48 personnes qui ont été enlevées en mer.

Source : Le Marin 04.05.2020

Instantanés UMEP

Une synthèse quotidienne des articles parus dans la presse

Cliquez ici

La boite à outils

Retrouvez ici les notes émanant de l'Administration des Douanes aux Opérateurs

Cliquez ici