Connectez-vous

Vous n'êtes pas connecté(e).








» Inscription
» Mot de passe perdu ?

Transport Maritime : la flotte française compte 164 navires

Bilan au 1er Janvier 2018

Au second semestre 2017, les effectifs de la flotte de transport perdaient une unité par rapport au 1er Juillet 2017. Elle comptait, au 1er Janvier 2018, 165 navires pour une capacité d’emport de 6,8 MT de port en lourd.

La flotte française a enregistré, au cours du deuxième semestre 2017, deux entrées pour trois sorties. Parallèlement, la flotte de services maritimes a enregistré onze entrées pour neuf sorties.

Répartie entre les différents registres d’immatriculation, la flotte française de transport de plus de 100 UMS comprend 75 navires inscrits au RIF (Registre International Français), 54 navires au registre métropolitain et 36 navires aux registres d’Outre-mer, dont 23 en Polynésie Française.

La flotte de services maritimes comprend 102 navires inscrits au RIF, 127 navires au registre métropolitain et 14 navires aux registres d’Outre-mer. L’âge moyen de la flotte de transport française était de 10,2 ans au 1er Janvier 2018 contre 9,9 ans au 1er Juillet 2017. L’âge de la flotte mondiale de transport est de 14,6 ans. L’âge moyen de la flotte de l’Union Européenne est de 14,4 ans.

Pondérés par classes d’âge, les navires de plus de 100 UMS de plus de 20 ans représentent 22,5 % des navires de la flotte de transport française en nombre et seulement 5,3 % en jauge brute, tandis que ceux de moins de 10 ans représentent 35,1 % en nombre et 50,3 % en jauge brute.

Flotte pétrolière et gazière

La flotte pétrolière et gazière comptait 41 navires au 1er Janvier 2018. 11 pétroliers transporteurs de brut, 22 transporteurs de produits pétroliers et chimiques et 8 gaziers.

La plupart des navires du segment sont immatriculés au RIF. Seuls cinq transporteurs de produits sont inscrits au premier registre.

Au second semestre 2017, une entrée et trois sorties sont intervenues sur le segment.

En Septembre 2017, le navire transporteur de produits pétroliers «Mayoury», pour le compte de la Compagnie Fluviale de Transports (CFT), est entré dans la flotte nationale. Un transporteur de brut et 2 transporteurs de produits sont en revanche sortis du pavillon français. «L’Artois», transporteur de brut d’Euronav, a été vendu à des intérêts américains.

Flotte de charge et de services maritimes

La flotte de charge (porte-conteneurs, rouliers et cargos) comptait 62 navires au 1er Janvier 2018. Avec l’entrée d’un porte-conteneurs, les indicateurs sont à la hausse par rapport au 1er Juillet 2017. On note une progression de 1,6 % en effectif, de 9,3 % en jauge et de 7,9 % en tonnes de port en lourd.

Le porte-conteneurs «CMA CGM Antoine-de-Saint-Exupéry» immatriculé au RIF, construit en 2017 aux Philippines par Hanjin, affiche un port en lourd de 202.684 tonnes, une longueur de 400 mètres et une capacité de 20.600 EVP.

Navires à passagers

La flotte des navires à passagers comptait 62 navires au 1er Janvier 2018. Aucun mouvement n’a été enregistré au cours du second semestre 2017.

Effectif global

Sur un effectif global de 165 navires, la flotte française compte 33 pétroliers, 8 transporteurs de gaz liquéfiés, 1 vraquier sec, 25 porte-conteneurs, 19 rouliers, 16 conventionnels plus 1 unité non répertoriée par les services du Ministère des Transports. Dans le secteur du passager, figurent également 6 paquebots, 37 ro-pax et 19 navires à passagers.

Pour plus de détails consultez la flotte de commerce sous pavillon français au 01.01.2018

Source : DGITM, la flotte de commerce au 01.01.2018 / Vincent CALABRESE – L’Antenne – 03.05.2018

Instantanés UMEP

Une synthèse quotidienne des articles parus dans la presse

Cliquez ici

La boite à outils

Retrouvez ici les notes émanant de l'Administration des Douanes aux Opérateurs

Cliquez ici