Connectez-vous

Vous n'êtes pas connecté(e).








» Inscription
» Mot de passe perdu ?

Catégorie

Catégorie

Catégorie

Catégorie

Catégorie

Catégorie

Catégorie

Catégorie

Catégorie

Catégorie

Le Brexit pourrait coûter 9 milliards d’euros à l’économie Allemande

Catégories associées : Europe

Après l’annonce du report du Brexit au 31 octobre, la Fédération Allemande de l’Indutrie (BDI) a affirmé que « les effets négatifs de chaque nouvelle prolongation se rapprochent dangereusement des dégâts potentiels d’un Brexit sans accord ». Lire la suite

L’UE mobilise 25 millions d’euros pour la “chatière”

Catégories associées : Dynamique Portuaire, Europe, Fleuve, France, Marchandise

Des infrastructures plus sécurisées, plus intelligentes et plus écologiques

La Commission Européenne souhaite investir 421 millions d’euros dans 69 projets qui amélioreront la mobilité des citoyens et des entreprises. Les projets seront soutenus par le Mécanisme d’Interconnexion en Europe (MIE) ainsi que le mécanisme financier de l’UE soutenant le développement et la mise à niveau des infrastructures.

Les projets sélectionnés ont pour objectifs de promouvoir la numérisation, de rendre les routes plus sûres et de favoriser les connexions multimodales conformément aux initiatives « Europe en Mouvement ».

Les fonds seront majoritairement investis dans des plates-formes logistiques multimodales (109 millions d’euros), permettant de transférer du fret entre différents modes de transport. Ainsi que dans des Systèmes Intelligents de Transport routier (STI) (80,2 millions d’euros) et d’innovation de nouvelles technologies (71,4 millions d’euros), démontrant encore la volonté de l’UE de réduire les encombrements et les émissions tout en renforçant la sécurité.

Oui à la « chatière » pour Port 2000 au Havre  Les projets sélectionnés sont en passe d’obtenir un financement à hauteur de 71,6 millions d’euros dont le projet d’accès direct fluvial au Port du Havre à hauteur de 25 millions d’euros.  Plan de financement : Cet investissement de l’UE complèterait le plan de financement du nouvel accès fluvial au Port du Havre.   

 

Un projet financé par quatre acteurs :

  • Le Mécanisme d’Interconnexion en Europe (MIE) à hauteur de 25 millions d’euros (20%)
  • Le Grand Port Maritime du Havre (GPMH) à hauteur de 13,75 millions d’euros (11%) ;
  • L’Etat à hauteur de 3,6 millions d’euros (3%) ;
  • La Région de Normandie à hauteur de 82,65 millions d’euros (66%) ;   

 

En quoi consiste ce projet ?                

Depuis le Rapport sur l’attractivité des Ports Maritimes de l’Axe Seine en 2016, il a été constaté que la réalisation d’un élargissement de l’hinterland du Port du Havre est nécessaire à sa survie.

Il s’agit de construire une desserte fluviale et ferroviaire performante, fiable et sécurisée, permettant l’évacuation rapide de volumes importants de marchandises, en particuliers des conteneurs.  La réalisation de ce projet va permettre un accès direct aux quais de Port 2000 pour les barges fluviales et les convois poussés, sans limite de hauteur, conjuguant ainsi efficacité opérationnelle, optimisation des coûts et réduction de l’empreinte carbone. 

En Mars 2016, les Membres du Conseil d’Administration de l’UMEP ont voté favorablement, à l’unanimité, la nécessaire réalisation de cet ouvrage. Engagement entériné par une Motion, en septembre 2017, que l’UMEP, ses Adhérents et Membres Associés ont portée ensemble et adressée aux plus Hautes Instances de l’Etat pour une décision favorable à ce projet.

 

Prochaines étapes

« La Commission adoptera une décision formelle à l’issue de laquelle INEA (l’Agence d’Innovation et de Cadre de Réseaux) préparera et signera les conventions de subvention avec les bénéficiaires des projets d’ici juin 2019 » indique le Communiqué de Presse daté du 26 mars 2019 de l’Union Européenne.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le Communiqué de Presse conjoint des co-Financeurs du projet.  

 

Source : Ec.europe.eu – 26.03.2019 / Motion de l’UMEP en faveur de la réalisation d’un accès direct fluvial sur Port 2000 – 08.09.2017 / Communiqué de Presse – HAROPA – 27.03.2019

Les ports maritimes de l’Europe sont-ils assez protégés ?

Catégories associées : Dynamique Portuaire, Europe

En dix ans la taille des porte-conteneurs a doublé et cette « course au gigantisme » s’est accompagnée d’une concentration accélérée de l’offre, ce que relève Olaf MERK, économiste auprès du Forum international des transports. Lire la suite

La Belgique touchée par une grève nationale

Catégories associées : Europe

Les transports en commun et l’activité de la Belgique sont fortement perturbés depuis ce mercredi matin, en raison d’une grève générale à l’appel des principaux syndicats. Lire la suite

Le Plan Juncker – Synthèse –

Catégories associées : Europe

Mis en œuvre depuis 2015 et prolongé jusqu’en 2020, le plan d’investissement pour l’Europe, dit “plan Juncker”, vise à relancer l’investissement dans les pays de l’Union Européenne. Lire la suite

Agnès Pannier-Runacher a présenté aux fédérations professionnelles un plan de sensibilisation des entreprises sur l’impact du Brexit

Catégories associées : Administration des Douanes, Europe

Communiqué de presse du Ministère de l’Economie et des finances

Paris, le 23 octobre 2018 – N°804

Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances, a présenté aujourd’hui aux fédérations professionnelles un plan de sensibilisation des entreprises sur l’impact du Brexit en présence de Thomas Courbe, directeur général des entreprises, et de Bertrand Dumont, directeur général adjoint du Trésor. Cette réunion a également été l’occasion de faire un point sur l’état des discussions avec le Royaume-Uni et sur les enjeux des prochaines semaines.

Le retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne, qu’il y ait un accord ou non, aura des conséquences pour les entreprises auxquelles il convient de se préparer. Un accord ne pourra notamment établir une liberté de circulation des biens, des services ou des personnes équivalentes à celle qui existe au sein du marché intérieur et de l’Union Douanière. Cela aura un impact pour les entreprises qui seront confrontées à des barrières qui n’existent pas aujourd’hui.

L’objectif du plan de sensibilisation des entreprises est, à moins de six mois de la sortie du Royaume-Uni, de permettre aux entreprises et en particulier aux PME et aux ETI, d’identifier les conséquences du Brexit sur leur activité et de s’y préparer. Quels que soit les scénarios possibles, les entreprises doivent anticiper les impacts possibles: sur leurs ressources humaines, sur leurs fournisseurs, sur leurs distributeurs, sur leurs clients, sur leurs coûts, sur le stockage de leurs données, sur leurs contrats, etc.

Agnès Pannier-Runacher a souligné : « Nous ne souhaitons pas une sortie du Royaume-Uni de l’UE sans accord, et nous soutenons pleinement les efforts continus de l’équipe de Michel Barnier pour débloquer la situation. Cependant, il reste peu de temps pour conclure les négociations et ratifier l’accord aux Parlements européen et britannique avant le 29 mars 2019. Il est donc de notre responsabilité collective de nous préparer à toutes les issues, y compris à un « brexit » sans accord. »

Un support d’information est à disposition des entreprises sur le site du ministère de l’Economie et des Finances. Il sera également présenté aux acteurs économiques en région, à partir du mois de novembre, lors de réunions animées par les DIRECCTE, en lien avec les pôles d’action économique (PAE) des douanes et les autres services déconcentrés, sous l’autorité des préfets.

La Direction générale des entreprises met également à la disposition des entreprises une adresse mail pour toute question liée à l’impact du Brexit : Brexit.entreprises@finances.gouv.fr.

En savoir plus :

https://www.economie.gouv.fr/brexit Contacts

 

presse :

Cabinet d’Agnès Pannier-Runacher : 01 53 18 44 38

rp.semef@cabinets.finances.gouv.fr

 

Port de Gênes : des mesures pour rester opérationnel

Catégories associées : Europe

Dans une interview accordée à Euronews, Emilio SIGNORINI, le Président du Port de Gênes, explique qu’avant l’effondrement du pont Morandi les résultats du port étaient positifs. Lire la suite

Brexit : Elisabeth BORNE juge inacceptable des routes maritimes excluant les ports français

Catégories associées : Europe

Le 1er Août dernier, les Commissaires Européens ont approuvé une révision du tracé du corridor transeuropéen Mer du Nord / Méditerranée (ou corridor NSM)  qui relie l’Irlande et l’Ecosse au Benelux et à Marseille, en prévision de la sortie du Royaume Uni de l’UE, excluant les ports français. Lire la suite

Les Régions Maritimes déçues du budget consacré au Transport Européen

Catégories associées : Dynamique Portuaire, Europe

La Conférence des Régions Périphériques Maritimes d’Europe (CRPM), Association Française basée à Nantes, regrette que les moyens alloués au Mécanisme d’Interconnexion en Europe (MIE) soient, pour la période 2021-2027, limités à 2 % du budget de l’Union Européenne et ce « malgré le besoin d’infrastructures pour améliorer l’accessibilité des régions périphériques et maritimes ».

Lire la suite

Le Paquet Mobilité – Synthèse –

Catégories associées : Europe, Marchandise, Prestation de Transport

Définition

Le « Paquet Mobilité » ou « Paquet Routier » est le nom donné à trois règlements communautaires, les n° 1071, 1072 et 1073 /2009 qui concernent les conditions d’accès à la profession de Transporteur et les conditions  d’accès au marché du transport, entrés en application en 2011.

Lire la suite

Instantanés UMEP

Une synthèse quotidienne des articles parus dans la presse

Cliquez ici

La boite à outils

Retrouvez ici les notes émanant de l'Administration des Douanes aux Opérateurs

Cliquez ici