Connectez-vous

Vous n'êtes pas connecté(e).








» Inscription
» Mot de passe perdu ?

Catégorie

Catégorie

Catégorie

Catégorie

Catégorie

Catégorie

Catégorie

Catégorie

Catégorie

Catégorie

Axe Seine : conférence de presse de Pascal GABET et de Catherine RIVOALLON lors de l’Armada de Rouen

Catégories associées : France

Pascal GABET, nouveau Directeur du Grand Port Maritime de Rouen (GPMR), et Catherine RIVOALLON, en charge de préfigurer la fusion des trois ports de l’axe Seine (Le Havre, Rouen et Paris), ont tenu une conférence de presse sur l’évolution de l’Axe Seine.

Lire la suite

Catherine RIVOALLON : les missions de la préfiguratrice d’HAROPA

Catégories associées : Dynamique Portuaire, France

Désignée par la ministre en charge des Transports Elizabeth BORNE, Catherine RIVOALLON est depuis le 7 février la préfiguratrice d’Haropa. Lire la suite

L’UE mobilise 25 millions d’euros pour la “chatière”

Catégories associées : Dynamique Portuaire, Europe, Fleuve, France, Marchandise

Des infrastructures plus sécurisées, plus intelligentes et plus écologiques

La Commission Européenne souhaite investir 421 millions d’euros dans 69 projets qui amélioreront la mobilité des citoyens et des entreprises. Les projets seront soutenus par le Mécanisme d’Interconnexion en Europe (MIE) ainsi que le mécanisme financier de l’UE soutenant le développement et la mise à niveau des infrastructures.

Les projets sélectionnés ont pour objectifs de promouvoir la numérisation, de rendre les routes plus sûres et de favoriser les connexions multimodales conformément aux initiatives « Europe en Mouvement ».

Les fonds seront majoritairement investis dans des plates-formes logistiques multimodales (109 millions d’euros), permettant de transférer du fret entre différents modes de transport. Ainsi que dans des Systèmes Intelligents de Transport routier (STI) (80,2 millions d’euros) et d’innovation de nouvelles technologies (71,4 millions d’euros), démontrant encore la volonté de l’UE de réduire les encombrements et les émissions tout en renforçant la sécurité.

Oui à la « chatière » pour Port 2000 au Havre  Les projets sélectionnés sont en passe d’obtenir un financement à hauteur de 71,6 millions d’euros dont le projet d’accès direct fluvial au Port du Havre à hauteur de 25 millions d’euros.  Plan de financement : Cet investissement de l’UE complèterait le plan de financement du nouvel accès fluvial au Port du Havre.   

 

Un projet financé par quatre acteurs :

  • Le Mécanisme d’Interconnexion en Europe (MIE) à hauteur de 25 millions d’euros (20%)
  • Le Grand Port Maritime du Havre (GPMH) à hauteur de 13,75 millions d’euros (11%) ;
  • L’Etat à hauteur de 3,6 millions d’euros (3%) ;
  • La Région de Normandie à hauteur de 82,65 millions d’euros (66%) ;   

 

En quoi consiste ce projet ?                

Depuis le Rapport sur l’attractivité des Ports Maritimes de l’Axe Seine en 2016, il a été constaté que la réalisation d’un élargissement de l’hinterland du Port du Havre est nécessaire à sa survie.

Il s’agit de construire une desserte fluviale et ferroviaire performante, fiable et sécurisée, permettant l’évacuation rapide de volumes importants de marchandises, en particuliers des conteneurs.  La réalisation de ce projet va permettre un accès direct aux quais de Port 2000 pour les barges fluviales et les convois poussés, sans limite de hauteur, conjuguant ainsi efficacité opérationnelle, optimisation des coûts et réduction de l’empreinte carbone. 

En Mars 2016, les Membres du Conseil d’Administration de l’UMEP ont voté favorablement, à l’unanimité, la nécessaire réalisation de cet ouvrage. Engagement entériné par une Motion, en septembre 2017, que l’UMEP, ses Adhérents et Membres Associés ont portée ensemble et adressée aux plus Hautes Instances de l’Etat pour une décision favorable à ce projet.

 

Prochaines étapes

« La Commission adoptera une décision formelle à l’issue de laquelle INEA (l’Agence d’Innovation et de Cadre de Réseaux) préparera et signera les conventions de subvention avec les bénéficiaires des projets d’ici juin 2019 » indique le Communiqué de Presse daté du 26 mars 2019 de l’Union Européenne.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le Communiqué de Presse conjoint des co-Financeurs du projet.  

 

Source : Ec.europe.eu – 26.03.2019 / Motion de l’UMEP en faveur de la réalisation d’un accès direct fluvial sur Port 2000 – 08.09.2017 / Communiqué de Presse – HAROPA – 27.03.2019

Communication de la DIRECCTE NORMANDIE

Catégories associées : France

Arnaque à distance : la Direccte voit son nom utilisé à des fins frauduleuses

Communication issue du site internet de la DIRECCTE Normandie, publiée le 21 décembre 2018, dernière mise à jour le 24 décembre 2018

“Attention aux faux courriels qui se font passer pour la Direccte : plusieurs cas ont été signalés en Normandie.

Plusieurs entreprises normandes ont été destinataires d’un courriel signé Direccte/DGT (Département Prévention et sécurité, service SRCT CT1), auquel est jointe une lettre tentant de reproduire l’en-tête de la Direccte, faisant un rappel « d’obligations réglementaires 2018 – Programme de prévention et de sécurité ERT » relatif à la prévention du risque électrique en entreprise.

Par cette lettre, il est demandé aux chefs d’entreprise de transmettre certains documents internes, à savoir la dernière vérification électrique et les 3 derniers feuillets mensuels des consommations électriques, par voie électronique à l’adresse suivante : contact@direccte-travail.fr

Cette demande est suivie de relances effectuées par courriels à partir d’une seconde adresse : inspection@travail-direccte.fr

Ces lettres et courriels sont des faux. La Direccte n’est pas à l’origine de ces envois. Les adresses électroniques dont il s’agit s’inspirent de celles des services du ministère du travail mais n’appartiennent absolument pas à ceux-ci.

Il s’agit en réalité de pratiques abusives, avec usurpation du nom de la Direccte, tentant de soustraire des informations aux employeurs et de leur escroquer des sommes d’argent au prétexte d’une amende fictive.

Ne répondez pas à ces sollicitations.

Si vous avez été destinataire de telles demandes frauduleuses, n’hésitez pas à nous le signaler aux fins que le procureur de la République puisse être saisi en vue de poursuites pénales :

Direccte de Normandie
14 avenue Aristide Briand
76108 ROUEN CEDEX 1
Tél : 02 32 76 16 20

En cas de doute sur l’identité de l’expéditeur d’un courrier électronique (ou même postal) portant en-tête ou signature de la Direccte, contactez-nous.”

Fiscalité des Entrepôts – Synthèses –

Catégories associées : Dynamique Portuaire, France

PROBLEMATIQUE Lire la suite

Nouvelle étape pour le projet Port Seine Métropole Ouest

Catégories associées : Fleuve, France

Le débat public sur le projet Port Seine Métropole Ouest, plateforme multimodale destinée aux transports de produits pour Lire la suite

Visites ministérielles pour la future cité numérique et les nouveaux locaux de l’EM Normandie

Catégories associées : France

26Frédérique VIDAL, Ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, Mounir MAHJOUBI, Secrétaire chargé du Numérique et Brune POIRSON, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de la transition écologique, étaient en déplacement au Havre le vendredi 19 octobre pour découvrir le futur bâtiment qui abritera la cité numérique et les nouveaux locaux de l’EM Normandie, aux abords du quai Frissard. Lire la suite

HAROPA présente les résultats du premier semestre 2018 (1)

Catégories associées : Dynamique Portuaire, France

Dans un contexte où le trafic maritime de HAROPA reste globalement stable, 45,8 MT, le 1er semestre a été marqué par d’excellents résultats sur les filières à fort enjeux stratégiques : Lire la suite

Cinq péniches en maintenance sur le dock flottant

Catégories associées : Fleuve, France

Le dock flottant de HAROPA – Port de Rouen, à disposition des navires maritimes, est également un outil au service du secteur fluvial. Lire la suite

La hausse des taxes sur l’énergie se fait de plus en plus sentir

Catégories associées : Conjoncture, Energie, France

L’inflation s’accélère. En cause notamment, les prix de l’énergie qui augmentent, stimulés par l’évolution du prix du pétrole d’une part et l’augmentation des taxes sur les carburants et le gaz d’autre part qui pèsent sur le pouvoir d’achat des ménages. Lire la suite

Instantanés UMEP

Une synthèse quotidienne des articles parus dans la presse

Cliquez ici

La boite à outils

Retrouvez ici les notes émanant de l'Administration des Douanes aux Opérateurs

Cliquez ici